Catégories
Comment choisir son CBD ?

CBD et son interaction avec les médicaments contre l’anxiété


Se sentir anxieux à propos d’un certain événement qui est sur le point de se produire est naturel. Ce sentiment d’anxiété s’estompe rapidement. Il existe certainement d’autres types d’anxiété qui sont plus prononcés et prolongés. Des événements traumatisants passés à des relations toxiques peuvent être des points de déclenchement pour exacerber des épisodes d’anxiété extrême.

Vous souffrez d’un trouble anxieux ?

Ceux qui souffrent de problèmes d’anxiété présentent des signes et des symptômes. Certains sont plus évidents que d’autres.

  • Ils s’engagent à s’inquiéter excessivement la plupart des jours de la semaine pendant six mois. L’inquiétude se produit même dans des situations normales.
  • La personne se sent agitée, accompagnée de mains tremblantes, de bouche sèche et de paumes moites. Leur rythme cardiaque augmente, car le flux sanguin est déplacé de leur système digestif et dirigé vers les muscles. Cela se produit comme un moyen de courir ou de se battre.
  • Ils se sentent agités et mal à l’aise de bouger. La plupart des patients souffrant de troubles anxieux se sont plaints de se sentir nerveux pendant plus de six mois.
  • Ils ont du mal à se concentrer car l’anxiété interrompt leur mémoire de travail. Par conséquent, détenir des informations à court terme devient un défi et une diminution résultante de l’exécution de toute fonction.
  • Ils éprouvent de l’irritabilité assez souvent et de manière excessive. Il s’agit d’un symptôme courant chez les personnes souffrant de problèmes d’anxiété.

Les symptômes supplémentaires incluent des muscles tendus, des problèmes de sommeil, des attaques de panique, l’évitement des rassemblements sociaux et le développement de phobies.

Bien qu’il existe plusieurs médicaments à cet effet, le CBD est de plus en plus reconnu parmi les gens. Voyons comment ce composé aide ceux qui souffrent d’anxiété et quels sont ses effets avec d’autres médicaments.

L’anxiété n’affecte-t-elle que vous ?

L’anxiété est débilitante pour l’esprit et le système de votre santé. Tout se dérègle dans votre façon de faire. L’anxiété s’accompagne de sentiments d’insécurité et de déception. Cependant, cela n’affecte pas seulement la personne concernée, mais aussi ses proches et ses proches. La famille est également touchée lorsque les symptômes de l’anxiété d’une personne sont projetés sur elle.

Les gens autour doivent faire face à l’explosion de colère, de peur et de stress de la personne, patiemment. Cela devient une préoccupation pour tout le monde, et aussi une épreuve stressante pour tout le monde.

CBD et sa relation avec les médicaments contre l’anxiété

Le cannabidiol ou CBD gagne en popularité parmi plusieurs personnes. Il est connu pour soulager les symptômes d’anxiété et d’autres problèmes de santé comme la dépression, l’inflammation, etc.

La recherche montre que le CBD est généralement sans danger avec quelques effets secondaires mineurs comme la fatigue et la diarrhée. Cependant, il interagit avec certains médicaments pris pour gérer les maladies chroniques, y compris l’anxiété.

Le CBD pourrait interagir avec d’autres médicaments que vous pourriez prendre en affectant sa décomposition et son absorption dans le corps.

C’est pourquoi il est nécessaire de consulter votre médecin avant de prendre du CBD. Vous devez être tout à fait honnête lorsque vous divulguez votre liste de médicaments à votre médecin. N’oubliez pas non plus tous les types de médicaments que vous prenez. Il peut s’agir de médicaments délivrés sur ordonnance ou en vente libre.

Comment le CBD interfère-t-il exactement avec d’autres médicaments ?

Voici une présentation de l’enzyme CYP450 et de sa relation avec le métabolisme des médicaments. Comprenez que votre corps doit métaboliser ou décomposer les médicaments que vous consommez. C’est pour que votre corps puisse absorber les bienfaits pour la santé de ce médicament. Votre intestin et votre foie sont responsables de la dégradation de vos médicaments. Cette famille d’enzymes appelée Cytochrome P450 ou CYP450 convertit les substances étrangères pour les éliminer de votre corps.

Certains médicaments sont connus pour affecter la vitesse à laquelle cette enzyme affecte votre métabolisme. Parfois, votre taux métabolique peut augmenter ou diminuer en fonction des médicaments que vous prenez.

Maintenant, le CYP3A4 est une enzyme importante qui fait partie de la famille CYP450. Supportez-nous; nous allons bientôt arrêter d’utiliser ce jargon. Ainsi, le CYP3A4 métabolise spécifiquement le CBD. Mais le CBD interfère également avec cette enzyme, à savoir le CYP3A4. En conséquence, cela affecte le processus de décomposition des autres médicaments dans votre système. Les autres médicaments peuvent faire de même avec cette enzyme, à l’inverse, affectant la dégradation du CBD. Phew! Nous espérons que vous avez ceci.

Sur cette base, le taux de votre métabolisme peut augmenter ou diminuer considérablement. Une augmentation spectaculaire peut empêcher votre corps d’absorber efficacement l’effet du médicament. De même, une diminution spectaculaire du métabolisme peut entraîner une dégradation des médicaments, augmentant ainsi leurs niveaux dans votre système. Cela provoque des effets secondaires nocifs pour votre corps.

CBD sous consommation surveillée

Outre sa capacité à interférer avec les médicaments, lorsqu’il est pris dans les bonnes circonstances, le CBD peut réduire l’anxiété. Il existe certaines formes d’anxiété, telles que:

  • Trouble d’anxiété sociale ou TAS – Une condition où les interactions sociales provoquent de l’anxiété entraînant une augmentation du rythme cardiaque, des nausées, des tremblements et des difficultés à parler.
  • Trouble de stress post-traumatique ou TSPT – L’anxiété et le stress induits par un événement traumatisant se traduisant par des cauchemars et la relecture de souvenirs terrifiants.
  • Insomnie induite par l’anxiété – Anxiété qui perturbe les habitudes de sommeil de qualité entraînant une sensation de fatigue tout au long de la journée, devenant grincheux et une concentration réduite au travail.

Gérer l’anxiété naturellement

Le CBD peut aider à réduire l’anxiété, mais cela ne signifie pas que vous arrêtez d’opter pour des méthodes naturelles. Essayer des moyens naturels peut aider à accélérer votre processus ou votre traitement de l’anxiété. Voici quelques façons.

  • Regardez ce que vous mangez: Réduisez le risque d’anxiété en consommant plus de légumes, de fruits, de viande, de poisson et de grains entiers de haute qualité.
  • Essayez les probiotiques et les aliments fermentés: Ceux-ci sont connus pour améliorer la santé mentale.
  • Limitez votre consommation de caféine: La caféine augmente la fréquence cardiaque. Pour les personnes anxieuses, cela peut aggraver leur état. Réduisez strictement la consommation de caféine.
  • Dites non à l’alcool: L’anxiété et l’alcool sont fortement liés. Éloignez-vous de l’alcool jusqu’à ce que vous soyez complètement guéri de vos problèmes d’anxiété.
  • Fumer est mauvais pour l’anxiété: Il augmente le risque de développer un trouble anxieux.
  • Dites oui à l’exercice: Un régime d’entraînement régulier réduit le risque de développer un trouble anxieux.
  • Méditez dessus: Une thérapie connue sous le nom de réduction du stress basée sur la pleine conscience a considérablement réduit les symptômes chez les personnes anxieuses.
  • Pratiquer le yoga: Il a été démontré que le yoga réduit les symptômes chez les personnes diagnostiquées avec des troubles anxieux. D’autres recherches sont en cours à ce sujet.

Souffrir d’anxiété peut être un problème intimidant non seulement pour la personne touchée, mais aussi pour la famille. Prendre un traitement en temps opportun et veiller à son bien-être est la bonne direction si vous voulez voir et expérimenter une amélioration.

Catégories
Comment choisir son CBD ?

Avantages de l’exercice et de la récupération musculaire avec CBD


Vous cherchez une solution aux blessures post-entraînement ou améliorez votre endurance pour faire de l’exercice ? Le cannabinoïde ou CBD est votre référence !

Les athlètes doivent être extrêmement prudents lorsqu’ils s’entraînent et font de l’exercice. Tout mauvais mouvement peut endommager ou fatiguer un muscle. Il est naturel de ressentir de l’inconfort pendant les activités sportives. Cependant, il y a une ligne qui distingue les malaises positifs des malaises négatifs de la douleur. Une douleur qui ne récupère pas assez tôt peut être le signe de lésions musculaires irréversibles.

Les muscles sont les plus touchés lors des programmes d’entraînement. C’est pourquoi avoir un instructeur de formation à vos côtés peut aider à superviser chaque mouvement et vous protéger contre le surmenage. De même, les amateurs de fitness et les amateurs de gym font preuve de prudence et prennent leur temps pour récupérer de tout stress physique après les entraînements.

Impact sur les muscles pendant l’exercice

Pour augmenter la force musculaire, le muscle doit subir un stress physique. Cette forme de stress à son tour ne peut être ressentie par le corps que progressivement et non d’un seul coup. Imaginez que vous appliquez les freins d’urgence pendant que vous êtes assis sur la banquette arrière. Maintenant, imaginez vivre cela à plusieurs reprises pendant quelques semaines. Vous vous surprendriez à vous plaindre de maux de dos.

Vos muscles, tendons, cartilages, os et ligaments sont tous sensibles au même effet. Tout choc soudain ou brutal sur le corps est malsain et peut entraîner des dommages permanents.

Comment le CBD peut-il aider à apaiser les douleurs musculaires ?

Le CBD est la variante saine du cannabis. Cela signifie qu’il ne provoque pas d’effets secondaires enivrants comme celui du THC (tétrahydrocannabinol). Le THC est la variante malsaine du cannabis et son utilisation ou sa vente est interdite en raison d’un abus potentiel.

Le CBD, d’autre part, a profité à de nombreuses personnes ayant des problèmes médicaux, y compris l’exercice. Il aide à soulager les muscles endoloris après des entraînements intenses comme la course, l’haltérophilie, l’entraînement par intervalles à haute intensité ou d’autres types d’exercices.

Les athlètes peuvent être bien familiarisés avec les douleurs musculaires d’apparition retardée. Ce type de douleur survient quelques heures après un entraînement intense. Le CBD est connu pour atténuer les effets de cette douleur, ce qui vous permet de retourner plus facilement et plus rapidement au gymnase.

Il n’y a pas de recherche spécifique pour soutenir les effets positifs du CBD sur les douleurs musculaires, mais des questions théoriques disent le contraire. Si le CBD est connu pour soulager la douleur causée par d’autres maladies et affections chroniques, alors pourquoi pas les douleurs musculaires ou l’inflammation ? Le CBD a la capacité de réduire la douleur, aidant ainsi à un rétablissement rapide. Il améliore également l’effet des analgésiques car il aide à une absorption plus rapide.

Une autre façon passive du CBD d’aider à une récupération plus rapide est sa capacité à améliorer le sommeil. Certaines recherches indiquent que le CBD est directement lié à un bon sommeil. Si la qualité du sommeil s’améliore, les chances de récupération musculaire s’améliorent également.

L’huile de CBD est connue pour améliorer les performances sportives en réduisant la nervosité, le stress et l’anxiété avant toute compétition. Bien sûr, la prise de ce produit chimique n’est conseillée qu’après avoir consulté un médecin.

Comment reconnaître une mauvaise douleur ?

Outre les bienfaits du CBD, il est important de savoir si vous souffrez vraiment de lésions musculaires.

La douleur musculaire se produit si vous effectuez un nouvel exercice ou si vous avez commencé à vous entraîner après un long intervalle. La douleur dure généralement peu de temps après la fin de l’entraînement. Cependant, une douleur qui dure plus d’un jour à des semaines ou des mois signifie la présence d’une blessure musculaire. Cela indique que la routine d’exercice était trop stressante pour les muscles et que des dommages à long terme se sont produits. Par conséquent, il est conseillé de commencer lentement et progressivement avec une force moindre appliquée. Finalement, l’intensité de l’exercice peut augmenter mais après une analyse délibérée de l’endurance du corps en prendre plus.

De même, les tendons de vos articulations lorsqu’ils sont trop sollicités pendant les entraînements peuvent entraîner de graves problèmes. Par exemple, la tendinite fait référence à l’inflammation des tendons. Une douleur aux genoux en montant les escaliers pendant un certain temps signifie que quelque chose ne va pas. Vous devrez faire vérifier vos genoux.

Vos os sont également exposés à des dommages connus sous le nom de « fracture de stress ». Lors d’activités cardiovasculaires intenses comme la course ou le jogging, vos os deviennent plus forts. Cependant, en faire trop peut empêcher les os de soutenir votre corps.

Votre cartilage peut également subir une certaine usure, ce qui entraîne des douleurs et une accumulation de liquide dans les articulations.

Quand les douleurs musculaires prolongées doivent-elles vous concerner ?

Vous devriez vous inquiéter lorsque vous ressentez les types d’inconfort suivants :

  • Douleur qui dure plusieurs jours après l’exercice.
  • Douleur qui affecte vos performances lors d’activités sportives.
  • Douleur qui persiste même après un repos considérable.
  • Douleur qui affecte votre façon de marcher, de dormir et d’autres mouvements des membres.
  • Douleur qui non seulement est restée mais s’aggrave avec le temps.
  • Douleur qui vous fait augmenter votre dose de médicament.
  • Douleur qui a commencé à perturber votre rythme de sommeil.
  • Douleur qui vous fait ressentir de la faiblesse.
  • Douleur qui vous fait ressentir une sensation de picotement ou d’engourdissement.
  • Douleur qui conduit finalement à de la fièvre et de la transpiration.

L’expérience de tout ce qui précède n’est pas seulement un signe d’avertissement, mais une confirmation que vous devez consulter le médecin. Commencez par un traitement immédiat pour éviter d’autres dommages. En outre, vous devrez vous abstenir de recommencer tout type d’exercice qui pourrait vous conduire sur la même voie.

Consultez votre médecin avant de prendre du CBD

Et si le CBD avait un effet négatif sur vous ? Une des raisons pourrait être que le CBD a contrecarré un autre médicament que vous prenez peut-être. Seul votre médecin peut dire si ce produit chimique est sûr à prendre ou non. Par conséquent, il est conseillé de consulter d’abord votre médecin pour savoir si vous pouvez prendre ce médicament.

Assurez-vous également que vous achetez auprès d’une marque réputée, dépourvue de solutions exclusives inconnues. Les effets à long terme de la consommation de CBD n’ont pas été largement documentés. Par conséquent, commencer avec moins qu’un dosage libéral serait mieux que d’aller à grande échelle. Encore une fois, consultez votre médecin avant de modifier votre dosage.

Outre le CBD, prenez d’autres mesures de santé pour rester en forme. Adoptez un sommeil de qualité, restez hydraté, évitez les aliments malsains, tenez-vous-en à des repas nutritifs et faites de l’exercice sous la supervision d’un professionnel. De plus, gérez votre niveau de stress et d’anxiété avec des activités apaisantes et des exercices de respiration.

Catégories
Comment choisir son CBD ?

Delta-8 THC (tétrahydrocannabinol) – Cannabidiol Life


Delta-8 est un dérivé du tristement célèbre et célèbre tétrahydrocannabinol (THC). Donc, avant d’entrer dans Delta-8, faisons un petit rappel sur le THC.

QU’EST-CE QUE LE THC ?

Le THC est l’abréviation de « Tetrahydrocannabinol », qui est un composé chimique naturel, mieux connu sous le nom de « cannabinoïde », également appelé « phytocannabinoïde » et qui est naturellement cultivé dans les plantes de cannabis. Le THC a gagné en popularité au fil des ans en raison de ses effets psychoactifs et psychotropes sur le cerveau humain. Avec toutes ses pièces mobiles, le THC fait maintenant l’objet de beaucoup plus de recherches pour son potentiel de santé et ses bienfaits thérapeutiques.

Sur les 113+ cannabinoïdes connus, Tétrahydrocannabinol est considéré comme un « cannabinoïde majeur. Les autres cannabinoïdes majeurs incluent :

THC est la tante de deux cousins ​​étroitement liés, Delta-8-tétrahydrocannabinol et Delta-9-tétrahydrocannabinol. Ces deux composés chimiques cultivés naturellement et considérés cannabinoïdes mineurs.

Sans plus tarder,

Le phytocannabinoïde de l’heure,

Le composé THC à l’honneur…

QU’EST-CE QUE LE DELTA-8 THC ?

Le delta-8-tétrahydrocannabinol est un forme de THC, et comme indiqué ci-dessus, c’est un cannabinoïde mineur. Selon le National Cancer Institute, Delta-8 propose «propriétés antiémétiques, anxiolytiques, stimulantes de l’appétit, analgésiques et neuroprotectrices. « 

C’est un cannabinoïde passionnant avec des tonnes de potentiel de hausse ; bonne nouvelle pour l’industrie du cannabis !

CBD contre DELTA-8 contre DELTA-9

Voici une aide visuelle/infographie rapide d’une comparaison de cannabinoïdes entre le CBD et le Delta-8 THC.

Comparaison des cannabinoïdes entre le CBD et l'Amp;  Delta-8 Thc

Maintenant, voici quelques détails plus précis :

  • Selon Weedmaps, «Le delta-8-THC est un analogue du delta-9-THC, une molécule avec une structure similaire, mais quelques différences notables.« 
  • Le Delta-8 THC ne diffère du Delta-9 THC que par quelques liaisons chimiques, en particulier des liaisons atomiques.
  • Les deux contiennent des doubles liaisons dans la formule moléculaire.
    La différence entre Delta-8 Thc &Amp;  Delta-9 Thc
  • 1 mg de Delta-8 THC n’est pas égal à 1 mg de Delta-9 THC car le Delta-8 a une puissance psychotrope plus faible
  • Ils partagent bon nombre des mêmes effets potentiels sur le bien-être.
  • Du point de vue euphorique, ils sont tous les deux très similaires, mais le delta-8 offre davantage un effet calmant pour tout le corps qu’un effet cérébral.

ACHETEZ MAINTENANT

Comme vous le savez peut-être, les produits à base de cannabis Delta-8 gagnent en popularité et sont très demandés par les amateurs de cannabinoïdes dans le monde entier. Chaque semaine, de plus en plus de produits sont disponibles à l’achat à la fois du point de vue des dispensaires en ligne et physiques.

Ainsi, voici le dernier, la liste la plus à jour de ce qui est actuellement disponible à l’achat.

MEILLEURS PRODUITS DELTA-8 THC (O LES ACHETER)

Teintures d’huile Delta-8

Huile à spectre complet Delta 8 Thc

En ce qui concerne les huiles de THC et les teintures de THC, le Delta-8 est considéré comme moins récréatif et plus thérapeutique que le Delta-9. Nous vous recommandons de visiter XYZ en tant que magasin viable et digne de confiance pour en savoir plus, magasiner et acheter.

Delta-8 comestibles

Il y a tellement d’options pour cette gamme de produits, nous allons donc en lister quelques-unes parmi lesquelles vous pouvez choisir :

  • Delta-8 Chocolat
    Barre de chocolat Delta 8 Thc
  • Sucettes Delta 8
    Delta 8 Thc Sucettes 100Mg
  • Delta-8 Gélifiés
    Delta 8 Gummies Comestibles - Delta-8 Thc Delta 8 Pastèque Lime Gummy Rings - Delta-8 Thc Pectine de Fruit 25Mg Delta 8 Gummies Bio - Delta-8 Thc
    Les gommes Delta-8 THC font fureur et favorisent une agréable relaxation corporelle (plus un peu d’euphorie). Non destiné à toute personne de moins de 21 ans, nous devons le répéter. Les bonbons gélifiés au CBD sont disponibles à l’achat, et ils sont disponibles dans une variété d’options ; Les gélifiés Delta-8 ne sont pas très loin derrière. Actuellement, vous pouvez acheter Nuage 8 bonbons gélifiés, Carrés gélifiés Delta, Oursons en gélatine Delta-8, vers, anneaux, nommez-le! Pour plus d’informations ainsi que les meilleures offres sur les bonbons gélifiés Delta-8 THC, visitez THCGummies.com. Maintenant que vous connaissez les effets psychotropes, peut-être que les bonbons gélifiés au CBD conviendront mieux à vous et à vos proches.

Delta-8 Vape & Fleur à fumer
Le jus de vape Delta-8 THC diffère considérablement des produits de vape CBD, et nous détesterions que vous obteniez l’un ou l’autre, en attendant les résultats de l’autre. Les e-liquides Delta-8 sont créés, achetés et vendus comme si les gens n’avaient jamais vapoté de THC ordinaire auparavant. Cependant, nous ne recommanderions jamais d’acheter auprès d’un fabricant sans licence, c’est à ce moment-là que les choses deviennent très non réglementées et que le CAPITOLE d’erreurs attend de se produire. Cependant, nous vous recommandons d’envisager des produits dérivés du cannabis certifiés sûrs qui sont 100 % naturels et, à l’occasion, très légèrement aromatisés avec des terpènes dérivés du cannabis supplémentaires.

Tampons Delta-8 (cire, cristaux, concentrés, distillats)
Légalisation Delta-8 Dabs &Amp;  Tous les risques associés

LÉGALISATION & TOUS RISQUES ASSOCIÉS

La légalité de ces produits varie d’un continent, plan d’eau, pays et état (parfois ville) à l’autre. Quant aux États-Unis, le principal facteur de légalisation, qui est la différence d’inscription ou non sur la liste des drogues de l’annexe 1, repose fondamentalement sur le type de plante dont le delta-8-tétrahydrocannabinol a été extrait ; Usines de chanvre de l’industrie ou de Plantes De Marijuana.

Pour que tout soit parfaitement clair, à moins que vous ne viviez dans un État autorisé par le cannabis à des fins récréatives ou que vous n’ayez une carte de marijuana à des fins médicales, vous ne devez acheter qu’auprès de fabricants qui extraient le composé chimique Delta-8 à partir de plantes de chanvre industriel certifiées.

LA DEA, LA FDA ET LES LOIS FÉDÉRALES À CONNAÎTRE

Si le Delta-8 THC est extrait du chanvre, alors nous respectons les lois fédérales et c’est légal au niveau fédéral. Maintenant, si le Delta-8 est extrait de plantes de marijuana/cannabis à haute teneur en THC, cela rend le produit illégal d’un point de vue fédéral.

Le HR5485 Hemp Farming Act de 2018, souvent appelé Hemp Farm Bill, clarifie cela.

Maintenant, pour les personnes vivant dans les quatre états suivants, cela ne semble pas bon pour vous. Cela va pour Idaho, Iowa, Nebraska et Dakota du Sud. Les lois adoptées par ces quatre gouvernements d’État interdisent l’entrée de produits extérieurs à base de cannabis et de CBD.

D’un point de vue fédéral, une loi importante à retenir est que les produits Delta-8 doit contenir une concentration totale de delta-9 THC qui ne dépasse pas 0,3 % en poids sec. Veuillez ne pas acheter un produit qui n’a pas cela sur l’étiquette ; il y a de fortes chances qu’ils ne soient pas conformes aux exigences d’étiquetage des produits de la FDA.

MISES EN GARDE ET UTILISATION SUGGÉRÉE (Liste en 9 étapes) :

La principale chose que vous devez savoir ici est que les produits Delta-8 sont à la fois psychoactif (activation de l’esprit) et psychotrope (changement d’état d’esprit). Si un produit a des effets psychotropes, cela indique directement que si vous le consommez, il y a une forte probabilité que tu vas planer.

Ensuite, voici notre version de ce que nous pensons que vous devriez toujours faire, avec quelques suggestions. Utilisez cette liste suivante comme guide du débutant, plus professionnellement, le Manuel du produit d’instructions Delta-8 en 9 étapes.

  1. Parlez à un professionnel de la santé agréé pour savoir si les produits Delta-8 vous conviennent.
  2. ÊTRE MAJEUR et respecter les lois de votre État. Vous devez avoir 18 ans pour acheter en ligne (certains États exigent que vous ayez 21 ans).
  3. RANGER LOIN ET HORS DE PORTÉE DES ENFANTS.
  4. Conservez toujours vos produits dans un endroit frais, sombre et sec.
  5. Suivez les instructions données sur l’étiquette du produit. Si vous avez des questions, Nous contacter, nous avons votre meilleur intérêt à l’esprit (même si ce n’est pas nous qui vous avons vendu le produit).
  6. Il est toujours plus sûr de ne pas utiliser de produits si vous remarquez que le sceau de sécurité est brisé.
  7. Étant donné que la recherche est limitée, ne l’utilisez pas ou ne le prenez pas si vous pouvez devenir enceinte, si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.
  8. Ne pas combiner avec d’autres médicaments, drogues illicites, alcool ou suppléments à base de plantes/nutritionnels.
  9. Dernier point et certainement pas le moindre, NE PAS OPÉRER un véhicule motorisé ou de la machinerie lourde lors de la consommation de Delta-8.

3 CONSEILS SPÉCIFIQUES POUR GARANTIR UNE MEILLEURE EXPÉRIENCE

Voici quelques conseils simples pour vous assurer d’avoir une merveilleuse première expérience Delta-8.

  1. Prendre Delta-8 à jeun sera toujours plus efficace que de le consommer après un repas. Les cannabinoïdes sont décomposés par les enzymes de notre foie, nous devons donc nous assurer d’avoir suffisamment d’outils digestifs. Si les enzymes hépatiques ne sont pas facilement disponibles, le produit sera certainement moins efficace.
  2. Grignotez avant de dribbler. Commencez bas et progressez. Nous recommandons 5 mg de Delta-8 THC pour les débutants et 10 mg pour les utilisateurs quotidiens de cannabis. Une fois que vous avez une bonne idée de l’endroit où votre « endroit idéal” est, de cette façon, vous pouvez choisir votre portion de milligramme préférée beaucoup plus facile. À son tour, il vous mènera là où vous voulez être, BEAUCOUP PLUS RAPIDE également.
  3. Relaxer. La pire chose que vous puissiez faire est de trop réfléchir, de trop réagir et de gâcher une expérience Delta-8 parfaitement bonne parce que vous ne vous êtes tout simplement pas détendu. Voici ce que vous devez faire :
    • Consacrez un minimum de 6 heures où vous n’aurez aucune responsabilité
    • Trouvez un endroit calme et sûr.
    • Allumez votre musique préférée.
    • Prenez la couverture la plus douce que vous puissiez trouver
    • et juste, SE DÉTENDRE

FAQ

Quelle est la différence entre le CBD et le THC ?

Pour commencer, ce sont des cannabinoïdes complètement différents. Le THC est le plus puissant, le CBD arrivant en deuxième place. Le CBD est ne pas psychotrope, et cela ne vous fera pas planer ni ressentir aucun type d’euphorie. On ne peut pas en dire autant des produits à base de THC.

Le THC me fera-t-il planer ?

Oui, cela provoquera absolument l’euphorie.

Le Delta-8 THC me fera-t-il planer ?

Oui. Delt-8 offre des effets psychotropes et psychoactifs naturels, non modifiés par l’homme, dérivés de la nature. Dans l’histoire de l’humanité, le THC n’a jamais causé d’overdose.

À quoi ressemble un high Delta-8 ?

Les rapports indiquent qu’il s’agit d’une expérience psychotrope plus douce, plus complète et moins agressive (élevé) lorsqu’on fait une comparaison côte à côte avec l’effet associé au Delta-9 THC.

Est-il légal d’acheter en ligne ?

Ils ne sont illégaux à acheter que si votre état n’autorise pas la consommation d’extraits de chanvre. Ce n’est également illégal que si le Delta-8 THC a été extrait d’une plante de marijuana et non d’une plante de chanvre industriel.

Le delta-8-tétrahydrocannabinol me fera-t-il échouer à un test de dépistage de drogue ?

Peut-être, et en raison du manque de recherches et de données disponibles, nous ne recommandons pas de tester cette théorie, surtout si votre travail en dépend.

Quels sont les bénéfices?

Il existe de nombreuses études médicales sur les avantages potentiels du THC, en général, mais il n’y a pas beaucoup d’études spécifiques au Delta-8 THC. Pour cette raison, nous n’allons pas spéculer ou insinuer et devons vous demander de faire vos propres recherches et de prendre une décision éclairée. De plus, nous vous recommandons toujours et FORTEMENT de consulter un professionnel de la santé avant de modifier votre alimentation.

Quels sont les effets du Delta-8 ?

Cela dépend vraiment de combien vous prenez. Cependant, vous devez toujours vous attendre à ressentir/remarquer un léger effet euphorique, car le Delta-8 provoque des effets psychotropes et psychoactifs.

CONCLUSION:

L’industrie du cannabis offre de nombreuses nouvelles opportunités incroyables pour en savoir plus, rechercher et peut-être envisager d’explorer TOUS les faits. Surtout celles qui pourraient avoir un impact direct sur le sauvetage de vies et l’amélioration de la qualité de vie de millions de personnes.

Quel est le mal là-dedans ?

C’est plutôt axé sur l’humain, les gens, n’est-ce pas ? En savoir plus sur notre mission d’entreprise PEOPLE, PLANET, PROFIT.

La positivité est la clé ici, et choisir d’interdire quelque chose de différent avant d’envisager de le rechercher simplement n’a pas de sens scientifique ou de bon sens. Cependant, des avancées positives se profilent à l’horizon à mesure que les temps changent.

Nous voyons un avenir radieux à venir pour l’industrie du chanvre ainsi que l’industrie de la marijuana et du cannabis. Les stigmates négatifs, les phobies et les lois étatiques et fédérales diminuent en sévérité, s’estompent lentement, ou encore mieux, ils ont déjà été éradiqués.

Nous savions que ces jours viendraient, et nous sommes plus que excités et extrêmement reconnaissants de surfer sur cette vague de chanvre avec vous tous.

Assurez-vous de vous inscrire à notre newsletter mensuelle d’alerte de vente ; ça en vaut la peine.

Catégories
Comment choisir son CBD ?

Droits des employés pour les patients cannabiques qui conduisent pour gagner leur vie


Droits des salariés pour les chauffeurs de carrière

Si vous cherchez plus d’informations sur les droits d’un patient de cannabis médical en tant qu’employé, vous voudrez lire notre article sur les droits des employés pour les patients de cannabis médical.

Dans cet article, Stipe Vuleta, directeur général du cabinet d’avocats Chamberlains, répond aux questions sur le CBD, le THC et les employés qui conduisent pour gagner leur vie. Cet article est destiné aux personnes qui ont une prescription légale de cannabis médical et qui conduisent pour gagner leur vie.

Dans cet article, nous couvrons les questions suivantes :

Avant de vous lancer, rappelez-vous qu’il est illégal de conduire avec du THC dans votre système. « Dans votre système » est défini comme la présence de THC dans un test d’écouvillonnage buccal au bord de la route, et non comme une altération. Lisez notre article sur le cannabis et la conduite pour en savoir plus sur les lois, et l’article, combien de temps le cannabis reste-t-il dans votre système pour plus d’informations sur les tests de dépistage de drogue.

N’oubliez pas que le THC dans votre bouche n’a aucune corrélation avec les facultés affaiblies. La seule façon de savoir avec certitude si vous avez du THC dans la bouche est de faire un test. C’est quelque chose dont vous devrez peut-être discuter avec votre employeur si vous décidez de lui parler de votre scénario de cannabis.

Quels sont les droits des patients consommant du cannabis médical qui conduisent pour gagner leur vie ?

La conduite automobile et la consommation de cannabis sont un domaine intéressant car lorsque l’on considère les droits des employés qui sont des patients du cannabis et qui conduisent pour gagner leur vie, nous devons d’abord considérer les règles de la route.

Il appartiendra à votre employeur de gérer les politiques et les droits de vos employés par rapport au code de la route.

« Donc, la première chose à considérer est :« ai-je du THC dans la bouche et suis-je affaibli ? » Si la réponse à l’une de ces questions est oui, alors la réponse est que vous ne devriez pas conduire, que vous soyez ou non au travail.

Bien que nous croyions que l’approche par écouvillonnage buccal n’est pas juste et n’a pas de sens car elle n’est pas corrélée à une déficience, l’équité n’est pas en cause.

Si la réponse est que vous n’allez pas conduire avec les facultés affaiblies et que vous ne croyez pas que vous avez du cannabis dans la bouche (ou que vous n’êtes pas sûr), alors la meilleure chose à faire est de parler à votre employeur. Votre objectif doit être double :

  1. Pour vous assurer que vous n’enfreignez aucune politique d’emploi.
  2. Que vous vous engagez avec eux sur le contenu des politiques.

Il est impératif que vous compreniez non seulement les politiques, mais aussi de vous assurer qu’elles sont cohérentes en ce qui concerne les risques des activités que vous faites et le type de conduite que vous conduisez.

Vous voulez également vous assurer que les politiques ont un sens dans le contexte de votre consommation de médicaments et des politiques concernant les facultés affaiblies et la consommation d’autres drogues altérant les facultés que vos collègues pourraient utiliser. Les politiques doivent être cohérentes et adaptées au travail que vous faites réellement.

Que doivent faire les patients qui prennent uniquement des médicaments à base de CBD ?

Si vous prenez un isolat de CBD, vous ne devriez pas avoir à vous soucier de quoi que ce soit à moins que votre entreprise ne teste le CBD, ce qui est hautement improbable. Si vous décidez d’en parler à votre employeur, voici ce que vous pouvez faire.

La réponse est double en ce sens que, d’une part, cela revient à ce que disent les documents de votre employé et, d’autre part, au fait que vous prenez un médicament qui n’altère pas.

Si vous travaillez dans le cadre d’une politique qui traite déjà des médicaments comme les benzodiazépines ou les opioïdes, en particulier lorsqu’il existe peut-être déjà des réglementations sur la façon dont vous et vos médecins gérez vos médicaments par rapport à d’autres organismes gouvernementaux (c’est-à-dire les services routiers et maritimes en NSW), alors vous devriez certainement vous engager avec votre employeur.

Vous pouvez leur parler du fait que le CBD s’est avéré non altérant et signalé à la fois par l’OMS et dans cette étude clinique par des chercheurs australiens. Vous voulez vous assurer que votre employeur est disposé à vous aider à travailler dans le cadre de la politique d’une manière inclusive.

Bien qu’une violation d’une politique puisse être annulée par la commission du travail équitable, vous ne voulez pas en arriver là. Avec le CBD uniquement, il devrait être assez simple de parler des risques et de l’absence de risques associés à la consommation de cannabis et de la manière dont le CBD entre en ligne de compte dans l’équation du cannabis. S’ils ont une politique qui tient compte du cannabis, même implicite, faites-la exprimer, idéalement par écrit.

page d'informations sur le cannabis du guide des droits des employés honahlee
Extrait de notre Guide des droits des employés et du cannabis médical

Que doivent faire les patients qui contiennent du THC dans leurs médicaments ?

« Avec le THC, les choses deviennent plus intéressantes car il y a une réelle dissonance entre les lois pénales et les régimes de tests, les normes des assureurs, la politique et l’appétit de votre employeur et la nature de la conduite que vous conduisez. »

Si vous prenez des médicaments contenant du THC et que vous conduisez, vous devez absolument en parler à votre employeur. Il vaudra mieux parler de vos médicaments, du moment où vous les consommez, de leur impact sur votre capacité de conduire ou d’utiliser de la machinerie lourde et des choses que vous avez en place pour assurer votre sécurité au travail.

Si votre employeur n’est pas au courant de vos médicaments et que vous deviez subir un test ou avoir un accident, la présence de THC pourrait mettre toute la responsabilité sur vous plutôt que votre employeur ne soit en mesure de vous couvrir.

«En fin de compte, si je devais choisir un facteur de décision de l’employeur, la déficience serait ma supposition plutôt que la simple présence d’une prescription de THC ou d’un produit floral à base de THC. Mais, sans connaître les circonstances exactes, il est très difficile de dire ce qu’un employé doit faire dans sa situation particulière.

Il s’agit d’un sujet beaucoup plus complexe que les produits à base de CBD étant donné la nature du régime de test public et la responsabilité absolue associée au cannabis en tant que substance illicite.

« Vous pourriez imaginer qu’un employeur plus progressiste pourrait naturellement s’engager et réagir à votre utilisation de médicaments, mais vous devrez peut-être vous engager dans une communication et un enseignement plus détaillés à l’égard d’autres employés qui peuvent ne pas comprendre pleinement le risque ou l’absence de celui-ci. »

Si vous rencontrez des problèmes avec votre employeur, il sera préférable de demander une assistance juridique pour vous assurer que vous n’êtes pas victime de discrimination ou traité injustement par votre employeur, ou que les politiques en place n’ont pas de sens pour votre emploi.

Conclusion

Bien que les lois soient toujours discriminatoires envers les patients légaux de cannabis médical, il s’agit d’un domaine très difficile à naviguer. Comment une entreprise peut-elle dire que vous ne pouvez pas conduire parce que vous force tu as du cannabis dans la bouche ? Mais, comment votre entreprise peut-elle vous laisser conduire si la loi stipule qu’il est illégal d’avoir du cannabis dans la bouche ?

Les employés qui consomment du cannabis médical légal ne devraient pas être forcés d’arrêter de conduire tant qu’ils ne sont pas affaiblis. Cependant, ce sera à vous et à votre employeur de décider quelle est la meilleure ligne de conduite à adopter.

La solution est soit que les lois changent, soit que votre entreprise soit prête à vous tester avant de commencer chaque quart de travail. Nous ne saurons pas comment les entreprises traiteront leurs employés tant que davantage de personnes n’auront pas soulevé cette question auprès de leurs employeurs. Et, il n’y aura peut-être pas assez de pression sur le gouvernement pour modifier ces lois à l’échelle de l’Australie jusqu’à ce que davantage d’employés se manifestent et parlent avec leurs employeurs ou plus publiquement sur le cannabis.

Stipe nous a laissé quelques règles de base :

« THC dans la bouche (ou incertain), pas de conduite. Engagez-vous avec votre employeur. Expliquez votre situation et travaillez sur vos politiques avec votre employeur.

Si vous avez les facultés affaiblies, ne vous approchez pas de la route.

Si vous n’avez pas de THC dans la bouche et que vous n’êtes pas affaibli, que vous ayez du THC ou du CBD ou les deux, il sera probablement préférable de vous engager avec votre employeur et de vous assurer qu’un médicament et c’est les politiques de déficience connexes tiennent compte de vos besoins et de votre capacité à vous engager dans votre travail.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon dont vous pouvez aider à changer les lois concernant le cannabis médical légal et la conduite, veuillez visiter le site Web Drive Change.

Catégories
Comment choisir son CBD ?

Pouvez-vous prendre de l’huile de CBD dans un avion au Royaume-Uni ? Est-ce légal ?


CBD est l’abréviation de cannabidiol qui est dérivé de la plante de chanvre. Au Royaume-Uni, des millions de personnes en consomment pour ses nombreux bienfaits thérapeutiques.

Mais comme le CBD est extrait d’un membre de la famille du cannabis, certaines personnes ont généralement quelques inquiétudes concernant la loi, les tests de dépistage de drogue, le vol, etc.

L’huile de CBD est-elle légale au Royaume-Uni ?

Oui, il est légal au Royaume-Uni d’utiliser de l’huile de CBD et des produits qui en contiennent. Il doit être dérivé de souches de chanvre certifiées et ne doit pas contenir plus de 0,2% de THC ou 1 mg s’il est consommé par voie orale.

Le THC est le composé qui déclenche les effets psychoactifs, et les niveaux trouvés dans l’huile de CBD à moins de 0,2% ne sont pas assez forts pour avoir un effet.

Une fois que vous aurez intégré le CBD dans votre routine quotidienne, vous voudrez pouvoir y accéder où que vous alliez. Et alors, et si vous voyagez à l’étranger ? Voyager avec du CBD est-il compliqué ?

Voler avec de l’huile de CBD au Royaume-Uni

Vous devez être conscient que le CBD n’est pas légal dans le monde entier. Il est interdit dans de nombreux pays, dont la Chine, l’Égypte et l’Arabie saoudite.

Si vous voyagez dans ces pays avec du CBD sur vous, vous pourriez enfreindre la loi, et certains d’entre eux peuvent avoir des sanctions strictes pour le faire.

Assurez-vous toujours de bien vérifier la loi sur le CBD dans votre destination et ne volez avec du cannabidiol sur vous que si sa loi stipule clairement que le cannabidiol est légal.

Si vous ne volez pas directement vers votre destination et avez des vols de correspondance, vous devez également faire preuve de prudence au cas où le CBD serait illégal dans le pays d’escale.

Le cannabidiol peut être légal dans votre destination finale, mais s’il est illégal à n’importe quelle escale, cela pourrait vous causer des problèmes.

Alors, assurez-vous que le CBD est légal tout au long de vos escales. (Ceci est évidemment particulièrement important si l’huile est dans votre bagage à main).

Prendre du CBD avant un vol favorise la relaxation

Certains voyageurs trouvent que monter dans des avions est très éprouvant pour les nerfs. La dernière chose que vous voulez est de monter à bord d’un avion et de commencer à jouer des scénarios horribles dans votre esprit.

Si vous prenez du CBD, cela peut aider à combattre l’anxiété, vous permettant d’être plus calme tout au long du vol.

Le calme mental est un facteur essentiel pendant les vols. Il améliore la relaxation et déclenche des effets élévateurs, vous permettant de vous détendre et de profiter de votre vol.

L’une des raisons pour lesquelles de plus en plus de gens se détournent des médicaments en vente libre au profit de l’huile de CBD est que le CBD a rarement des effets secondaires.

Cependant, si vous prenez d’autres médicaments, parlez-en d’abord à votre médecin avant d’utiliser des produits à base de CBD pour vous assurer d’éviter les interactions médicamenteuses.

Donc, si vous souhaitez essayer l’huile de CBD, pourquoi ne pas visiter notre boutique et découvrir nos gammes de produits ?

Nous avons créé une variété de façons différentes pour vous de prendre le CBD, des oursons en gélatine au jus de vape. Vous pouvez retrouvez-les tous dans notre boutique CBD.

(Vous pouvez récupérer instantanément un code de réduction en vous inscrivant à notre newsletter en utilisant le bouton orange ci-dessous, pour économiser 15% sur votre première commande).

Catégories
Comment choisir son CBD ?

L’essai clinique sur le cannabis médical d’Emyria pour le SII est maintenant ouvert


Essai clinique sur le cannabis et le SII

Le cannabis médical devient un traitement de plus en plus populaire pour une myriade de conditions. Les affections liées à votre estomac et à votre santé digestive, comme le SCI et l’IBD (maladie intestinale inflammatoire) sont de plus en plus traitées avec du cannabis médical. Environ 15% de la population australienne souffre du SCI. Et un nombre croissant d’Australiens reçoivent un diagnostic de maladie de Crohn ou de rectocolite hémorragique.

Pour aider à comprendre comment le cannabis peut aider les personnes atteintes du SCI, Emyria parraine un essai clinique sur le cannabis médical et le SCI. Dans cet article, vous découvrirez l’essai clinique, les conditions requises pour participer à cet essai et comment vous pouvez vous impliquer. Voici ce que couvre l’article :

Qui dirige exactement l’essai IBS et l’étude sur le cannabis médical Medi ?

Emyria (en partenariat avec les cliniques Emerald) mène l’essai clinique. Emyria est une entreprise de technologie de données qui collecte des données pour essayer d’en savoir plus sur l’efficacité de certains médicaments. Dans cet essai, l’équipe d’Emyria espère déterminer quels cannabinoïdes peuvent aider avec le SCI et si le cannabis médicinal aide à réduire les symptômes du syndrome du côlon irritable.

Quel est le but de l’étude ?

Alistair Vickery, le directeur médical d’Emyria a déclaré ce qui suit :

alistair vickery directeur médical emyrie
Alistair Vickery, directeur médical, Emyria

« Il y a eu de nombreux rapports de personnes prenant du cannabis médicinal et du cannabis récréatif. Ces rapports ont montré que les symptômes du syndrome du côlon irritable, notamment les douleurs abdominales, les ballonnements, la constipation et la diarrhée, sont soulagés lorsque les gens prennent du cannabis.

Il n’y a pas eu d’études de haute qualité portant sur des doses spécifiques ou des formulations spécifiques de CBD (cannabidiol) ou de THC (tétrahydrocannabinol) ou là où les combinaisons de ceux-ci fonctionnent le mieux.

Donc, ce que nous aimerions apprendre, c’est ce qui fonctionne pour qui et quand.

Pourquoi cet essai est-il important pour les Australiens et les patients en général ?

Cet essai est important pour les gens du monde entier. Alistair nous a parlé de la population atteinte du SCI et des traitements :

« Le SCI est très courant. Environ 15 % des Australiens souffrent de symptômes du SCI (les symptômes peuvent inclure des ballonnements, des nausées, de la diarrhée, de la constipation) . Et, il n’y a pas beaucoup de traitements efficaces disponibles.

Le traitement le plus efficace qui a fait l’objet de recherches de bonne qualité est le régime FODMAP. FODMAP est un régime pauvre en certains des saccharides qui provoquent une inflammation de l’intestin. Mais, c’est un régime très strict et très difficile à respecter.

Beaucoup de gens ont du mal à y adhérer facilement parce que les saccharides sont cachés dans de nombreux aliments, de sorte que le régime peut devenir très restrictif et presque impossible.

Nous avons eu beaucoup d’anecdotes sur des personnes qui prennent du cannabis et obtiennent une très bonne réponse. Ce que nous essayons de savoir, c’est s’il est cliniquement prouvé que cela fonctionne ou non. Et, pour que le cannabis médical soit plus largement accepté comme traitement par les médecins, nous avions besoin d’un essai de haute qualité avec du cannabis médical de bonne qualité où nous sachions quelles doses de CBD ou de THC sont prises et leurs effets.

Le cannabis n’est pas un remède. La plupart des médicaments que les médecins prescrivent aux patients ne sont pas un remède. Nous voulons découvrir comment nous pouvons traiter les symptômes et aider les gens à se sentir mieux afin qu’ils puissent reprendre leur vie en main. »

Comment fonctionnera l’essai clinique?

L’essai comportera des composantes en clinique et en ligne. En fait, la plupart des données des patients seront collectées en ligne.

Les patients recevront des questionnaires courts qu’ils rempliront une fois par semaine et un questionnaire plus long une fois par mois. Les patients seront également surveillés en clinique. Il existe des cliniques Emerald en Australie où les patients se rendront pour leur évaluation initiale et leur prescription.

L’essai clinique durera environ 6 mois, les patients devront donc s’engager à travailler avec Emyria et leur médecin pendant au moins cette période.

Exigences pour les personnes participant à l’essai.

exclusions des essais cliniques sur le cannabis médical emyria ibs

Il y a quelques exigences importantes que les patients doivent remplir avant d’être éligibles pour cet essai clinique :

  • Les personnes impliquées dans l’essai doivent être âgées de 18 ans et avoir au moins 6 mois de diagnostic de SII et 3 mois de douleurs abdominales associées. L’individu doit également avoir un diagnostic médical d’IBS d’un médecin. Le médecin (médecin généraliste ou spécialiste) doit fournir une référence. Le médecin référent doit également fournir un historique de son SII et des éventuelles exclusions.
  • Les patients doivent également être naïfs en matière de cannabis au début de l’essai, ce qui signifie que si vous consommez du cannabis légalement ou illégalement, vous devez disposer d’un mois « sans cannabis » avant de commencer l’essai.
  • Il existe également des critères d’exclusion, ce qui signifie que si vous avez certaines conditions, vous n’êtes pas éligible pour l’essai. Ces exclusions comprennent :
    • Chirurgie antérieure de l’estomac/des intestins/du côlon
    • Maladie inflammatoire de l’intestin – Crohn ou colite ulcéreuse,
    • La maladie coeliaque
    • Cancer actif
    • Enceinte

Comment s’impliquer:

Une fois que vous remplissez les conditions énumérées ci-dessus, le processus est simple :

  1. Demandez à votre médecin de vous référer à Emerald Clinics (voici le formulaire de référence)
  2. Prenez rendez-vous pour votre dépistage initial afin de rejoindre l’essai.

Coût de la participation à l’essai

Malheureusement, cet essai clinique est mené en privé, ce qui signifie que les patients devront payer le coût de l’essai.

L’essai durera environ 6 mois et les frais comprennent :

  • Consultations avec des médecins
  • Produits de cannabis médical

Le coût total de l’essai sera d’environ 1 000 $.

Alistair a déclaré : « Le coût pour les participants dépendra de la dose de cannabis dont vous avez besoin. Tout le monde a besoin de doses différentes de cannabis pour qu’il soit efficace, nous ne pouvons donc pas donner un coût exact à l’avance. Mais, à titre d’exemple, si vous n’avez besoin que d’un petit montant, cela pourrait être aussi peu que 600 $. Si vous avez besoin de plus de cannabinoïdes, cela pourrait aller jusqu’à 1 200 $.

N’oubliez pas que le cannabis médical n’est toujours pas financé par le PBS, cependant, il existe de nombreux assureurs privés qui couvrent le cannabis médical.

Rappel sur le cannabis et la conduite

Alistair a également estimé qu’il était important de rappeler aux gens les lois sur le cannabis et la conduite afin qu’ils aient toutes les informations avant de commencer l’essai.

Il est illégal de conduire avec du cannabis (THC) dans votre organisme. Et, le problème avec cette loi est que vous ne pouvez pas être sûr d’avoir du THC dans la bouche après la consommation à moins que vous ne soyez testé. Donc, si vous conduisez fréquemment, parlez-en à votre médecin.

Si vous souhaitez vous impliquer dans la modification des lois légales sur le cannabis médical et la conduite, veuillez visiter la campagne Drive Change.

Catégories
Comment choisir son CBD ?

Combien de temps le CBD reste-t-il dans votre système pendant… ?


Lorsque vous découvrez les bienfaits thérapeutiques de CBD, et vous envisagez de l’acheter, une ou deux questions pourraient surgir dans votre esprit, et l’un d’eux pourrait être, « Combien de temps le CBD reste-t-il dans le corps ? »

Quelqu’un qui pose cette question n’a pas nécessairement peur d’échouer à un test de dépistage de drogue, mais peut-être envisage-t-il de prendre des médicaments et ne voudrait-il pas vivre une interaction médicamenteuse.

Dans cet article, nous décomposons tout sur la durée pendant laquelle le CBD peut rester dans votre système.

Généralement, cela varie d’une personne à l’autre car de nombreux facteurs déterminent combien de temps le CBD reste dans le corps.

(Cliquez sur ce lien si vous souhaitez une explication détaillée du fonctionnement du CBD).

Le CBD est-il illégal et vous fait-il planer ?

Même s’il est dérivé de la plante de cannabis, le CBD est légal au Royaume-Uni, mais il ne l’est pas dans le monde entier.

Si vous êtes un voyageur international, prenez toujours un moment pour savoir si le CBD est autorisé dans votre destination.

Alors que la communauté scientifique découvre de nouveaux avantages pour le CBD, de plus en plus de personnes se détournent des médicaments sur ordonnance et optent pour le CBD pour leur bien-être.

Au Royaume-Uni, l’industrie du CBD est l’une des plus dynamiques et il est prévu que le marché dépassera le milliard de livres sterling d’ici 2025. C’est un signe fort que les gens sont très attirés par le CBD.

Le CBD est tiré de la plante de chanvre, un parent de la plante de marijuana, mais contrairement à la marijuana, le cannabinoïde Le CBD ne peut pas déclencher d’effets psychoactifs (créés par le THC) ou vous faire planer d’une autre manière.

Le THC est le composé chimique psychoactif qui fait planer les gens. Il est présent dans la marijuana à des niveaux élevés mais présente à des niveaux minuscules dans le chanvre.

Étant donné que le CBD ne peut pas provoquer d’euphorie, la plupart des gens sont à l’aise de le prendre quand ils le souhaitent tout au long de la journée ; De plus, cela n’affecte pas la productivité ou les activités quotidiennes.

Pour profiter d’un maximum d’avantages thérapeutiques, il est essentiel de prendre régulièrement du CBD, mais les produits CBD sont polyvalents et faciles à incorporer dans votre routine quotidienne.

(Vous voudrez peut-être aussi lire cet article demandant « pouvez-vous conduire avec de l’huile de CBD ? »).

Et si je me soumets à un test de dépistage de drogue ?

Le CBD est légal au Royaume-Uni, mais il a une restriction : il ne doit pas contenir plus de 0,2% de THC ou moins de 1 mg s’il est ingéré.

Tests de dépistage de drogue (sang ou analyses d’urine) dépistage du THC ou de l’un de ses principaux métabolites, le THC-COOH. Le cannabidiol (CBD) ne devrait pas apparaître sur un test de dépistage de drogue, car les tests de dépistage de drogue recherchent le contenu en THC plutôt que le CBD.

Les produits Full Spectrum contiennent des traces de THC, le principal ingrédient actif de la marijuana.

S’il y a suffisamment de THC, il peut apparaître sur un test de dépistage de drogue. Cela signifie que dans de rares cas, l’utilisation de CBD à spectre complet peut conduire à un test de dépistage de drogue positif.

Il serait assez rare que cela se produise en raison des nanoparticules de THC au lieu des produits à spectre complet.

Est-il possible d’avoir un produit CBD avec zéro THC ?

Oui. Vous seriez en sécurité avec les produits CBD à large spectre et l’isolat de CBD.

Le CBD à large spectre fait référence au CBD qui contient tous les composés naturels et les cannabinoïdes mais pas de THC.

Ces cannabinoïdes et composés naturels se mélangent pour stimuler les propriétés curatives du cannabidiol.

L’isolat de CBD est la forme la plus pure de cannabidiol. Il a subi un raffinage approfondi pour éliminer la plupart des composés et autres cannabinoïdes.

Ce composé est à peu près inodore et sans saveur; par conséquent, il n’a pas un goût ou une odeur de chanvre distinct.

Facteurs qui déterminent combien de temps le CBD reste dans votre système

Lorsque vous ingérez du CBD, les effets se manifestent relativement rapidement, mais une fois que les effets s’estompent, cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de CBD dans votre corps.

Voici quelques-uns des facteurs qui déterminent combien de temps le CBD restera dans votre système :

Métabolisme

Le taux de métabolisme d’un individu détermine la vitesse à laquelle les ressources sont dépensées.

Les molécules de CBD se fixent sur les cellules graisseuses, et si le métabolisme est rapide, elles sont éliminées tout aussi rapidement.

Le taux de métabolisme est déterminé par différents facteurs comme la génétique, l’âge et le mode de vie.

Fréquence d’ingestion

Une personne qui ne consomme pas souvent de CBD aura de faibles niveaux de CBD dans son système, contrairement à un gros consommateur de CBD.

Plus vous consommez de cannabidiol, plus les molécules de CBD s’attachent aux cellules adipeuses, ce qui en augmente le nombre.

Dosage du CBD

La plupart des produits CBD ont des recommandations de dosage. Si vous gérez un problème de santé grave, votre dose peut être lourde.

Mais plus la quantité de CBD que vous ingérez est importante, plus la quantité de CBD latente est importante, ce qui le fait rester beaucoup plus longtemps dans votre système.

Méthode d’ingestion

Il existe différentes manières d’ingérer du cannabidiol, et chacune de ces méthodes affecte le taux d’élimination des molécules de cannabidiol.

L’ingestion sublinguale et le vapotage permettent un début d’action rapide, mais le vapotage peut entraîner l’élimination rapide du CBD.

La consommation de CBD par voie orale implique le métabolisme du CBD et donc des effets retardés. Il en résulte également des niveaux plus élevés de molécules de cannabidiol latentes qui se lient à vos cellules adipeuses et restent plus longtemps.

Poids

Étant donné que les molécules de CBD se cachent dans les cellules adipeuses, il est évident que les niveaux de graisse d’un individu déterminent combien de temps le cannabidiol reste dans le corps.

Une personne avec un excès de graisse corporelle aura une plus grande surface pour que les molécules de CBD s’accrochent, par opposition à une personne avec de faibles niveaux de graisse.

Demi-vie

La demi-vie est une expression scientifique qui signifie grosso modo, combien de temps faut-il pour que la moitié de la substance quitte votre corps.

La demi-vie de l’huile de CBD par ingestion orale est d’environ 2 à 5 jours pour les utilisateurs réguliers du produit.

Donc, pour être sûr, vous devez prévoir dix à quinze jours pour qu’il soit entièrement traité hors de votre système.

Combien de temps faut-il pour agir et combien de temps durent les effets ?

Le CBD n’agit pas aussi vite que la marijuana, mais là encore, il ne faut pas une éternité pour que les effets se fassent sentir.

Différents facteurs régissent la vitesse d’apparition des effets.

Par exemple, l’ingestion sublinguale, qui implique l’absorption du CBD via les vaisseaux sanguins sublinguaux, permet un début d’action rapide – pratiquement quelques minutes.

Alors que l’ingestion orale de CBD peut retarder les effets jusqu’à deux heures.

Aussi, quelque chose à retenir, la durée des effets du CBD est déterminée par la puissance.

Combien de temps le CBD est-il détectable dans votre corps

Généralement, la majeure partie du cannabidiol disparaît après une semaine depuis votre dernière ingestion.

Mais étonnamment, des preuves d’utilisation de CBD peuvent être détectées dans votre corps bien plus tard.

Cela dépend de la façon dont les tests sont effectués :

Dans un test d’urine, le CBD peut être détecté dans les deux semaines suivant l’utilisation. Dans les tests sanguins, il peut être détecté dans les cinq heures. Dans les tests salivaires dans les trois jours et dans les tests capillaires, un surprenant 90 jours depuis la dernière utilisation.

C’est tout pour ce post demandant combien de temps CBD reste-t-il dans votre système? Merci d’avoir pris le temps de visiter notre blog.

Si vous souhaitez tester par vous-même les effets potentiels du CBD, pourquoi ne pas jeter un œil au CBD Queen Shop.

(Vous pouvez récupérer instantanément un code promo en vous inscrivant à notre newsletter en utilisant le bouton orange pour économiser 15% sur votre première commande).